"Je me souviens"

"je me souviens " , la devise du Québec gravée dans la pierre lors de la construction du Parlement du Québec. On la retrouve sur toutes les plaques d'immatriculation québécoises, ce qui lui assure une forte visibilité.

Rachelle,

Comment te remercier de ce magnifique séjour que j'ai passé avec ta famille, tes amis, dans ta maison. J'ai gardé tout au long de ma vie un excellent souvenir de mon passage au Québec.

Notre arrivée alors qu'il faisait 18° à Paris et déjà 0° à Montréal, voir peut-être un peu moins fin septembre, sur le parking de l'aéroport. En Tee-Shirt les Parisiens ! Je tremblais de froid ! Nous avons voyagé en voiture quelques heures, quelques kilomètres  en pleine nuit avant de rejoindre la maison de Brigitte à Ottawa.

J'ai envi de vous revoir pour évoquer les bons souvenirs avec vous, vous revoir autour d'une bonne bière la "50" bien fraiche ! En pleine hiver, achetée à la supérette au coin de la rue.

J'ai toujours évoqué les bons souvenirs du Canada avec mes proches et je suis tellement heureux que Léa soit venue vous rencontrer après toutes ces années.

Voilà, j'ai la nostalgie de ce voyage, de ton pays, de la première rencontre du côté de Meaux en France, de notre amitié jamais oubliée et des fous rires que nous avons partagé ensemble ! Les barbecues ! Les feux au chalet. De la chaise à bascule sous le auvent du chalet, de l'ours et ses petits sur le chemin de la forêt (vous aviez bien rigolé des petits Français), de l'arc à Denis, les troupeaux de biches la nuit éclairés avec les phares de la voiture après avoir passé la soirée à Maniwaki. Des indiens dans le café, les parties de cartes après les repas, les desserts en gelé rose, verte au restaurant, les piqueniques au bord du lac près du chalet de ton papa, de la grosse tortue en pleine forêt, des érables jaunes-rouges, des centaines de rondins de bois dans les rivières, des ponts typiques du Québec, du grand l'hôtel fabriqué en rondins de bois, des routes très longues et très droites, des feux tricolore de circulation de l'autre côté du carrefour et je me faisais klaxonner par les autres voitures et je crois que j'oublie tellement de choses... Mais l'important c'est que nous continuons à échanger après toutes ces années sans même se revoir depuis plus 30 ans. J'espère que nous aurons l'occasion de tous nous croiser pour ne pas oublier que nous avons partagé tout ça ! Je vous souhaite le meilleur à vous tous ! Profitez de la vie les QUÉBECOIS ! Léa vous embrasse aussi ainsi que nous tous. Sans oublier Brigitte et Denis ! Des bec... xxx de la France !

Quelques photos souvenirs un peu vintage et un de mes tous premiers reportages photos en 1989.